Isabelle Fontellini

Tompettiste - Chef de l'Orchestre Champêtre - Sous chef de la musique - Responsable partitions

Une Sainte-Cécile nouvelle formule

Jusqu'à présent, l'harmonie Jeanne d'Arc fêtait sainte Cécile en famille. Les musiciens assistaient à la messe le samedi en fin d'après-midi et se retrouvaient ensuite à la salle polyvalente pour leur traditionnelle remise de médailles et leur banquet annuel.

Le président Alain Mangeot et son comité viennent dépoussiérer cette tradition afin de convier la population à partager avec eux ce moment festif.

«Notre sainte Cécile sera désormais fêtée en deux temps. Le samedi 17 novembre, nous participerons à une messe à l'église au cours de laquelle nous jouerons plusieurs morceaux. Puis nous défilerons jusqu'à notre siège où se dérouleront notre remise de médailles et le traditionnel pot», explique Alain Mangeot. Et celui-ci de poursuivre : «Le dimanche 18 novembre à midi aura lieu notre banquet à la salle polyvalente. Nous nous sommes alloués les services du grand orchestre de Kirwiller composé de vingt-deux musiciens pour l'animation musicale. Et nous avons décidé d'ouvrir notre repas à toute la population».

Le printemps de l'harmonie

Hier, à la salle polyvalente, les 40 musiciens de l'Harmonie Jeanne d'Arc ont offert aux 300 personnes qui s'étaient déplacées leur traditionnel concert de printemps.

Le programme établi par la direction de l'harmonie a été dirigé à tour de rôle par Marcel Schoumacker et Isabelle Fontellini.

Les musiciens ont interprété pendant deux heures de grandes pages musicales comme la fantaisie sur l'Europe où l'on a reconnu «Auprès de ma blonde» «La Paloma» «Au plaisir des bois». Côté fantaisie «Bouquet d'Iris» et «Tonnelle fleurie» ont permis aux musiciens de montrer tout leur savoir-faire. «Nous essayons chaque année de diversifier notre répertoire, pour que chacun y trouve son plaisir. Nous avons mis en valeur cette année, entre autres, deux instruments : la flûte traversière, tenue par Alain Buclier avec l'Air d'automne ainsi que Cristmix et le carillon tenu par Gaël Grandjean», a déclaré le chef de musique Marcel Schoumacker. La batterie fanfare, dirigée par le clairon Jean Pierre Serrière et le tambour Lucien Joublin, a également présenté de nombreux pas redoublés «Roncevaux», «la 7ème compagnie», «Brunes et blondes» avec le morceau «Dombasle sur Meurthe», composé il y a très longtemps, qui a clôturé le concert.

L'harmonie annonce le printemps

Comme chaque année, l'Harmonie Jeanne d'Arc va offrir ce dimanche après-midi son traditionnel concert de printemps à la salle polyvalente.

Le programme, qui a été mis en place tout l'hiver par les musiciens, sera dirigé à tour de rôle par Marcel Schoumacker et Isabelle Fontellini.

Musique classique et variétés

Seront joués des suites, des paso-dobles, une fantaisie sur l'Europe où le public retrouvera tous les grands succès qui ont fait le tour du monde «La Paloma», «Santa Lucia», «Au plaisir des bois».

L'Harmonie Jeanne d'Arc fête le printemps

C'est la tradition depuis de nombreuses années, l'arrivée du printemps coïncide avec le concert annuel de l'Harmonie Jeanne d'Arc à la salle polyvalente. Tradition respectée ce dimanche où les 250 personnes qui s'étaient déplacées ont découvert le programme très divers concocté par Marcel Schoumacker et Isabelle Fontellini, les deux chefs de l'harmonie, et travaillé depuis la rentrée par les musiciens.

Comme à l'habitude, le répertoire a fait revivre des grandes pages musicales comme «La valse des saltimbanques» de Louis Ganne, «Latin mood» et ses tubes «El Bimbo» «Brasilia carnaval» et «El Cumbanchero», une polka mettant en vedette le pupitre des clarinettes, ou encore la fantaisie russe «Vento dell'est» où on a pu reconnaître «Le temps du muguet» et «Les yeux noirs».

L'Harmonie Jeanne d'Arc fête le printemps

Comme chaque année, l'Harmonie Jeanne d'Arc va offrir dimanche après-midi son traditionnel concert de printemps. Les 50 musiciens proposeront un vrai voyage musical avec des étapes, entre autres, en Espagne et le célèbre paso-doble «El Gato Montès», en Russie, etc... Au programme aussi une fantaisie «Vento dell'est» où l'on entendra «le temps du muguet», la valse populaire des «saltimbanques».

L'occasion sera aussi pour la phalange musicale dombasloise de présenter quelques morceaux avec cors de chasse : «Le téméraire» et le «défilé des bataillons» qui mettront en valeur la batterie fanfare.

L'harmonie Jeanne d'Arc fête Sainte Cécile

Samedi soir les musiciens de l’harmonie Jeanne d’Arc se sont rendus à l’église Saint Basle, afin d’honorer sainte Cécile patronne de tous les musiciens, luthiers et poètes. C’est l’abbé Geoffroy qui a accueilli la phalange musicale Dombasloise. « Notre communauté paroissiale est heureuse de partager une fois de plus, ce moment avec la grande famille des musiciens, vous qui gardez votre jeunesse en sachant toujours vous renouveler », a-t-il dit en rendant également hommage à Jean Noël et Daniel Colombey, respectivement président et chef de musique de l’harmonie, récemment disparus.

Syndiquer le contenu